Actualités

[24/11/2014] De nouveaux locaux pour Smile Lille, Lyon et Marseille !

Trois agences de Smile ont déménagé ces deux dernières semaines. De nouveaux locaux plus spacieux ont été investit pour accompagner la croissance et le développement de ces agences Lilloise, Lyonnaise et Marseillaise.

[19/11/2014] Portails d'entreprise, la nouvelle version du livre blanc Smile

Qu'est-ce qu'un portail d'entreprise ? Quels sont ses fonctionnalités et domaines d'application ? Quelles sont les meilleures solutions du marché ? C'est à découvrir dans le livre blanc Smile !

[16/10/2014] L'édition 2014 du livre blanc de Smile : "Bonnes pratiques du web"

Smile publie une nouvelle version du livre blanc "Bonnes pratiques du web – Toutes les clés pour concevoir son site web". A télécharger gratuitement !

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Valorisez vos contenus en introduisant de la sémantique

Google, Yahoo et Bing, acteurs majeurs de la recherche sur le web, ont défini le microdata « schema.org », vocabulaire commun pour structurer les données des pages web et en améliorer l'interprétation et l'exploitation. Par exemple, identifier une localisation dans une adresse, permettre la reconnaissance d'un prix par des comparateurs de prix, etc

La naissance des microformats

Le principe n'est à vrai dire pas nouveau.  Les microformats (site officiel : http://microformats.org/) ont fait leur apparition en 2003, à l'époque pour indiquer lors de la publication de blogroll la relation entretenue avec les auteurs. Il s'agissait d'ajouter au langage html (ou xhtml) des pages des fragments de code pour en qualifier certaines informations.
Depuis, beaucoup de microformats ont été proposés pour divers supports : par exemple le protocole Atom, hCard pour les coordonnées, hCalendard : pour exprimer la planification d’évènements, hReview pour formater les avis et commentaires, hResume pour formater les CV.

L'apparition des microdatas avec html5

HTML5 introduit un nouveau terme, Microdata,  qui sont des attributs supplémentaires sémantiques pour ajouter de la sémantique dans les pages :

  • L'attribut « itemscope » définit l'objet,
  • L'attribut « itemprop » est le prédicat,
  • L'attribut « itemref » permet d'inclure des propriétés à un endroit quelconque de la page non descendant d' « itemscope ». Il prend plusieurs id séparées par un espace (par exemple : itemref="address phone" inclura les éléments ayant comme id address et phone),
  • L'attribut « itemtype » permet de spécifier le type d'élément (par exemple : itemtype="http://microformats.org/profile/hcard").

Schema.org

Le microdata Schema.org a été crée en 2011 par 3 acteurs majeurs de la recherche sur le web, Google, Yahoo et Bing. L’exploitation des contenus n’en est qu’au début, mais cela va s’enrichir au fil du temps.

Voici par exemple la présentation d’un résultat de recherche mettant en valeur des informations typées :

Le typage des ressources

Le standard propose un ensemble de type de ressources, qui se décomposent en sous type, avec un jeu de propriétés associé (http://schema.org/docs/full.html)

  •  Creative works
    • Article, blog, book, comment, movie, music recording, photograph, webpage, …
    • MediaObject : Audio, Image, Video, musique video
  •  Event
  • Organization
  • Person
  • Place
    • City, Country, State
    • Civic structure : Libray, museum, place of worship, …
  • Product, Offer, AggregateOffer
  • Review, AggregateRating
  • ItemAvailabiliy (Enumération)

Un type générique « Thing » dispose de propriétés qui seront héritées.

La description des "Item"

Le schéma prévoit un ensemble de propriétés selon chaque type de ressource, avec la possibilité de procéder à des extensions, voire la création de nouveaux schémas. Mais les moteurs de recherche du web ne sauront pas forcément les exploiter ...

Exemple de code source  

Voici l'exemple du bloc contact du site Smile.fr

  • En html simple

<div>
        <p>Smile</p>
        <p>48 rue de Villiers</p>
        <p>92300 Levallois-Perret, France </p>

        <p> telephone : 01 41 40 11 00 </p>
             
      </div>

  • Selon schema.org

<div itemscope itemtype="http://schema.org/Organization">
        <span itemprop="name">Smile</span>
        <div itemprop="address" itemscope="" itemtype="http://schema.org/PostalAddress">
                <span itemprop="streetAddress">48 rue de Villiers</span>
                <span itemprop="postalCode">92300</span>
                <span itemprop="addressLocality">Levallois-Perret, France </span>
        </div>
        Téléphone :
        <span itemprop="telephone">01 41 40 11 00 </span>
</div>

Interopérabilité

Une section du standard du W3C sur les microdata décrit l'algorithme à suivre pour convertir les données de la page en triplets RDF (http://dev.w3.org/html5/md/#rdf)

Si pour l'instant le RDF (utilisation d’espaces de nommage pour ajouter des définitions d'attributs, conformes au RDF) n’est officiellement utilisable que dans du xhtml, des réponses sont en cours au niveau du W3C pour une compatibilité avec le html5.

Des initiatives de mapping avec différents vocabulaires ont été entreprises. Schema.org en publie certains, souvent encore à l’état de draft, sur http://schema.rdfs.org/mappings.html

Conclusion

De par les acteurs qui ont conçu et qui exploitent schema.org, nous ne pouvons que recommander l'utilisation de ce standard dès lors que vous souhaitez améliorer l’exposition et l'exploitation des informations sur internet.

Hélène Zysman
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire