Actualités

[22/05/2017] Des Smiliens récompensés lors du Hackathon Carrefour !

Notre équipe, composée en partie de Smiliens, a remporté le Prix du Code et celui de l'Incubation lors du Hackathon Carrefour, organisé ce week-end à Paris !

[18/05/2017] OpenShift, le nouveau livre blanc Smile !

Smile publie aujourd'hui un livre blanc dédié à OpenShift, le PaaS open source orienté DevOps. A télécharger dès maintenant !

[15/05/2017] Smile décroche le label HappyAtWork 2017 !

Pour la 2ème année consécutive, Smile obtient le label HappyAtWork for Starters qui récompense les entreprises où il fait bon débuter sa carrière !

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Symfony 2.5 : les nouveautés

Samedi 31 mai sortait la version 2.5.0 du FrameWork Symfony2 et avec elle son lot de nouveautés.

Cette version apporte des améliorations pour plusieurs outils du mode de développement du FrameWork :

Les messages d'exceptions liés aux classes et méthodes inexistantes, introduits avec la version 2.4, ont également été améliorés.
Lors de l'appel à une classe ou à une méthode de classe non déclarée, PHP génère une simple exception qui fournit peu d'informations. L'exception Symfony, disponible uniquement en mode de développement, propose des pistes de résolution de cette erreur, telles que l'appel à des méthodes à l'orthographe proche existant dans la classe ou la correction d'une faute de frappe ou d'un oubli d'inclusion.
Dans Symfony 2.5.0, ces messages d'exceptions ont été également appliqués à l'appel de méthodes inexistantes.

L'outil de débogage de formulaire introduit avec la version 2.4 a également été amélioré afin de présenter le détail et les éventuelles erreurs de validation de chaque champ.

Un changement majeur a été opéré dans un module du cœur de Symfony : le moteur de validation des formulaires et entités de Symfony. Ce composanta été entièrement réécrit pour la version 2.5 et propose maintenant un moteur de validation entièrement récursif, ce qui permet de valider efficacement les formulaires et entités comportant des règles de gestions complexes.

Cependant, ce nouveau moteur est compatible uniquement avec la version 5.3.9 de PHP. Il est donc nécessaire de disposer d'un environnement récent. À noter que les dernières versions des distributions majeures proposent PHP en version 5.4 dans leurs dépôts.

Une couche de compatibilité a néanmoins été conservée afin de maintenir la compatibilité avec les versions plus anciennes de PHP, qui utiliseront alors l'ancien moteur de validation non récursif.

Par ailleurs, la classe de contrôleur de base de Symfony se voit agrémentée d'une nouvelle méthode « helper » : createAccessDeniedException(), qui se charge de lever correctement une AccessDeniedException et non une AccessDeniedHttpException. Une erreur de développement qui avait souvent été relevée par l'outil de QA : SensioLabsInsight.

En résumé, cette version opère donc quelques changements mineurs et améliorations au niveau des outils de développement, qui augmentent donc mécaniquement la productivité.

Cependant, Symfony 2.5 introduit progressivement la version 3.0 du FrameWork au travers de réécritures de modules et d'API. Elle constitue donc un choix de version pertinent dans le cadre d'un projet débutant aujourd'hui et que l'on souhaite faire évoluer de façon pérenne vers les futures versions de Symfony.

Maxence DUPRESSOIR
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire