Actualités

[21/06/2017] Smile dans le top 10 des entreprises où il fait bon travailler !

Smile entre dans le classement très fermé des entreprises où il fait bon débuter sa carrière. Un palmarès publié dans Les échos et réalisé par Meilleures-entreprises.com.

[20/06/2017] Smile classé 1er hébergeur en haute disponibilité depuis 3 mois

Depuis début mars, soit 3 mois consécutifs, Smile est à la tête du Classement des Hébergeurs en haute disponibilité, réalisé par ip-label et le Groupe NextRadio TV (01net, BFM, RMC).

[20/06/2017] Smile remporte l'Extending eZ Award !

Lors de l'eZ Conference 2017 qui s'est tenue du 6 au 8 juin, Smile a remporté l'Extending eZ Award.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Akeneo, PIM open source pleine d’ambition

Difficile ces temps-ci de passer à côté d’Akeneo, le futur outil de gestion de catalogue (que l’on appelle fréquemment PCM, Product Catalog Manager, ou plus couramment PIM, Product Information Manager) open-source. Grâce à une campagne marketing bien léchée et un story-telling bien senti, l’outil venu de Nantes a su capter son audience.

La PIM, un besoin contemporain

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le time-to-market d’Akeneo est bien senti. L’émergence, puis la maturation, très actuelle, des stratégies de commerce multi-canal (qu’il s’agisse de commerce physique ou digital) ont révélé de nouveaux besoins métiers : l’information produit, destinée à être dispatchée sur de multiples supports, gagnerait à être centralisée. Un métier pour qui ? Un MDM ? Pourquoi pas, pour stocker la donnée, mais il faut alors développer des interfaces de contribution souvent coûteuses, et le ROI d’un tel choix s’avère parfois plus que douteux. Le caractère volatil de certaines informations produit, soumises à la saisonnalité, à des offres promotionnelles, et aux contraintes du multi-canal (mobile, par exemple), impliquait des besoins de contribution et d’édition riches et un soin tout particulier à l’ergonomie.

Le périmètre fonctionnel des outils de PIM a ainsi été défini à partir du métier. Aujourd’hui, ces besoins sont suffisamment fréquents et valides pour justifier le développement d’outils spécialisés.

Et vinrent Julia et Akeneo

Pour illustrer au mieux la compréhension des besoins liés à la gestion du catalogue, issus de l’expérience, Frédéric de Gombert, CEO d’Akeneo, a imaginé la petite histoire de Julia, qui s’occupe du marketing pour une grande marque de prêt-à-porter. Et de conter les misères de Julia, se battant avec ses classeurs Excel pour gérer son information produit. Coup au but. En quelques jours, la présentation a fait le tour du monde et affiche plus de 20 000 vues sur Slideshare (http://fr.slideshare.net/akeneo/why-excelsucksin2013) : Akeneo sortait de l’ombre, avec l’aide bienvenue de Yoav Kutner, ex CTO et co-fondateur de Magento, excusez du peu.

PIM Open-Source et Symfony

Là où les quelques PIM existants sur le marché provenaient majoritairement du monde du propriétaire et de ces coûts de licence à 6 chiffres, Akeneo apporte donc un vent de fraîcheur de par son orientation Open-Source, qui devrait lui permettre de toucher toutes tailles de commerçants, de la boutique du coin à la plateforme internationale de vente en ligne. Open-source qui rime aussi avec ROI et technologies. Car l’un des aspects les plus attrayants d’Akeneo (en dehors de Julia) réside dans les choix technologiques.

Du côté du moteur, c’est PHP et Symfony 2 qui ont été retenus. Le framework français a le vent en poupe et continuer son raz-de-marée technologique, à l’origine de nombreux projets dont l’objectif non dissimulé est de changer les règles du jeu. Akeneo repose sur la plateforme OroPlatform, développée par d’anciens de Magento (Yoav Kutner, CTO, et Jary Carter, CEO d’Oro), qui a pour vocation de devenir un stack applicatif permettant le déploiement de solutions connexes au commerce digitale. Un gage d’ambition.

Du côté client, on retrouvera Bootstrap, jQuery, jQuery UI et Backbone.js. Un ensemble séduisant et on ne peut plus actuel. Côté serveur, Akeneo utilisera Doctrine 2 et supportera des bases MySQL et MongoDB. De quoi s’adapter à l’immense majorité des systèmes d’information.

Une date de sortie

Cerise sur le gâteau, la solution a été annoncée pour Septembre 2013 lors des évènements récents. D’ici là, si vos besoins de PIM se confirment et si vous souhaitez être accompagnés, n’hésitez pas, bien sûr, à contacter Smile, partenaire Akeneo (http://www.akeneo.com/).

Vincent Sprit @vincentsprit
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire