Actualités

[21/06/2017] Smile dans le top 10 des entreprises où il fait bon travailler !

Smile entre dans le classement très fermé des entreprises où il fait bon débuter sa carrière. Un palmarès publié dans Les échos et réalisé par Meilleures-entreprises.com.

[20/06/2017] Smile classé 1er hébergeur en haute disponibilité depuis 3 mois

Depuis début mars, soit 3 mois consécutifs, Smile est à la tête du Classement des Hébergeurs en haute disponibilité, réalisé par ip-label et le Groupe NextRadio TV (01net, BFM, RMC).

[20/06/2017] Smile remporte l'Extending eZ Award !

Lors de l'eZ Conference 2017 qui s'est tenue du 6 au 8 juin, Smile a remporté l'Extending eZ Award.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

SAP rachète Hybris : quel impact pour Magento ?

SAP rachète la solution e-commerce Hybris: voici une nouvelle qui a fait frémir la sphère e-commerce le 5 juin. Etait-ce une forme de consécration pour l'éditeur ? Faut-il s'attendre à un élan nouveau, à des gains de parts de marché ? Ou au contraire à une lourdeur accrue, un ralentissement, qui n'aurait guère sa place dans le monde vrombissant du e-commerce ?

Jusqu'à  l'acquisition récente du Suisse Hybris par SAP, cette solution était  portée majoritairement par  le fonds californien HGGC.
Cette  solution utilisée par 3M, Nikon ou encore Les Galeries Lafayette vise en priorité des e-marchands réalisant plus d'une centaine de millions d'euros en ligne. Bien avant ce rachat, on entendait dire parfois que Hybris était "le SAP du e-commerce", à savoir assez coûteux, solide mais un peu lourd, et visant les très grandes entreprises.

Pour SAP cette acquisition apporte un complément à son  offre autour de la relation client (Hana, Jam, Ariba). De mon point de vue, Hybris viendra se positionner auprès de très grands comptes, prêts à aller dans une logique "tout SAP".

Quel impact pour Magento ?

Par  son modèle économique Open Source, Magento continuera d'adresser des marchands de toutes tailles, des plus petits aux plus grands. L'étude de Tom Robert Shaw (tomrobertshaw.net/2013/03/feb-2013-ecommerce-survey/) montre que la part de marché de Magento parmi les 35000 sites marchands faisant partie du Alexa  Top 1 Million est de plus de 25%. On peut donc le qualifier de logiciel  "mass market".

Néanmoins,  il s'adresse également au mid-market et aux grands comptes (Nestlé, The North Face, Chantelle, Neckerman), par le biais d'un réseau d'intégrateurs professionnels. De très nombreux clients Magento de Smile sont déjà dans la fourchette des 10-50 M€ de chiffres d'affaires, et ont une capacité à viser les 100 M€ dans les années à venir.   Dans le monde du e-commerce où les usages évoluent très vite, où les acteurs se font une concurrence acharnée, où chaque point de base de conversion se paye cher, beaucoup d'innovations viennent "du bas", c'est à dire du mass-market. C'est pourquoi les dizaines de milliers de sites petits et moyens sont utiles pour servir plus vite les exigences des plus grands. Dans cette logique, le fait de n'être pas réservé aux très grands sites, associé à une démarche open source stimulant et déployant l'innovation, nous semble être un atout important.

La force de Magento réside essentiellement dans sa flexibilité, son ouverture et sa dynamique d'évolution :

  • La flexibilité puisqu'il peut répondre à des besoins plus ou moins  complexes à travers plus de 5000 modules communautaires de la  marketplace Magento Connect.  Sur ce point Hybris ne peut rivaliser. Chaque projet Magento est susceptible d'apporter de nouvelles extensions, répondant à de nouveaux besoins. La roadmap de l'éditeur est ainsi doublée d'une immense force de développement venant du terrain, des besoins concrets, avec une dynamique et une capacité de développement difficiles à égaler.
  • l'ouverture puisqu'il s'intègre parfaitement dans un système  d'information hétérogène où le rôle de la plateforme e-commerce n'est  jamais le même.

Il ne faut pas comparer Hybris à Magento, mais plutôt confronter SAP à l'offre open source en général :

La  distinction se fait donc dans l'approche marketing : SAP dispose de  produits répondant aux problématiques business, l'Open Source propose  des logiciels et des technologies adaptables, pour répondre à une  même problématique, dans une approche best of breed.

Florent Sabourin
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire