Actualités

[08/09/2017] Breaking news ! Smile décroche le label Happy Trainees 2018

Après le label HappyAtWork, Smile s’offre celui décerné par ses stagiaires et alternants !

[21/07/2017] Smile lance les premiers vélos solaires connectés à l’occasion du Sun Trip Tour 2017

Smile, leader des solutions IoT et open source, confirme sa solide expertise sur le marché de l’embarqué en participant activement à la course de vélos solaires du Sun Trip Tour.

[03/07/2017] Smile remporte le Drupagora d'Or 2017 du meilleur site e-commerce

Le vendredi 30 juin, la 3ème édition des Drupagora d'Or s'est déroulée à Paris.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

OpenERP 6.1, "elle a tout d'une grande !"

OpenERP a publié la semaine dernière une première Release Candidate (RC1) de sa version 6.1. C'est l'occasion pour nous de revenir sur les nouveautés et améliorations apportées par cette version. S'il s'agit d'une version mineure dans sa dénomination avec le “.1”, elle comprend une véritable rupture technologique au niveau des fondations. Ainsi l'interface web a été intégralement réécrite à l'état de l'art, définissant le socle des futures évolutions ergonomiques.

Avant de passer aux choses “montrables”, la principale évolution de cette version 6.1 réside dans l'amélioration des performances (javascript rich application basée sur JQuery, WSGI-compliant web server apportant le support du multi-processing), la plus visible étant la rapidité d'affichage des pages. L'utilisation massive de javascript permet de naviguer au travers des données de l’ERP de façon quasi-instantanée, en particulier via les boutons 'suivant' et 'précédent' présents sur les vues formulaires, offrant le ressenti de la fluidité d’utilisation d’un logiciel installé.
Si de meilleures performances et une meilleure tenue en charge sont évidemment toujours bons à prendre, ce n’est pas tout dans cette v6.1. Elle comprend différentes améliorations ergonomiques, pensées pour simplifier la première approche d'un ERP et les opérations courantes de gestion.

La vue “kanban” (étiquettes en japonais)

Cette nouvelle vue est utilisée par défaut dans de nombreux domaines tels que la CRM (pour les opportunités d’affaire), la gestion de projets (pour les tâches), les Ressources Humaines (pour les employés) ou encore la configuration de l’ERP (pour les applications).

Elle propose une vue des données sous forme d’étiquettes, ou de “post-it” regroupés par état / responsable / etc., et réorganisables par simple glisser-déposer.

Des listes déroulantes intelligentes

Tous les champs qui permettent de sélectionner un élément tiers dans l’ERP, comme un client, un contact, un produit, … utilisent ce nouveau widget qui fait de l’auto-complétion et qui permet maintenant de créer en un clic l’élément manquant et même de le modifier dans une popup sans perdre le fil de sa création.

Un Point De Vente (POS) tactile

L’éditeur propose une toute nouvelle interface de point de vente, adaptée aux écrans tactiles et surtout accessible via un navigateur web, ce qui la rend utilisable sur des tablettes.

 

Quelques nouveautés plus fonctionnelles :

  • Sélection des produits via lecteur de code-barres, navigation par catégorie ou moteur de recherche texte
  • Saisie de plusieurs tickets en parallèle sur la même caisse
  • Règlement d’un achat via divers moyens de paiement (ex: 50% par CB, 50% en espèce)

Et dernier point mais non des moindres, ce POS fonctionne aussi en mode déconnecté ! Tout est mis en cache, le catalogue de produits, les prix, les images, les ventes, et tout se synchronise dès la connexion retrouvée.

L’interface mobile

OpenERP v6.1 propose une interface mobile, en mode web, donc disponible depuis n’importe quel smartphone.
L’interface, basée sur JQuery UI Mobile, donne accès à toutes les informations et à toutes les fonctionnalités de l’ERP , même s’il est évident que l’usage en mobilité n’est pas le même qu’en mode normal, et que saisir des fiches complexes n’est pas l’objectif.
Cette interface prend en compte automatiquement toute modification du modèle objet, telle que l’ajout d’un nouveau champ. Il n’y a pas donc de développement supplémentaire à faire !
L’application dispose pour le moment dans cette 6.1RC1 d’un accès en lecture seule. Mais gageons que le mode éditable ne tardera pas à arriver, d’autant qu’en creusant un peu, il y a déjà certains accès en modification qui sont accessibles.

Le partage de documents

Avec la version 6.1, partager un document ou une liste de documents avec un partenaire externe à l’entreprise devient un jeu d’enfant. Un simple clic sur l’icône “
L’utilisateur choisit entre transmettre l’URL cryptée par email (par exemple pour un état des stocks, une commande d’achat, etc.) ou intégrer à un site web via un bloc javascript (par exemple pour un formulaire de contact, une mise en avant de produits, une prise de commande simplifiée etc.)
A partir de l’url ou à partir de la page web, le destinataire du partage (le partenaire ou le grand public dans le cas d’un formulaire de contact) a ensuite accès en lecture seule ou en lecture et écriture.
Pour les partenaires, le système offr une prévisualisation en ligne des documents permettant d’imprimer le document ou d’importer le document dans leur propre instance OpenERP ou dans toute autre application de gestion supportant le format JSON.
A noter que la mise en place d’une passerelle EDI entre applications de gestion est dans la roadmap de l’éditeur.

...

Conclusion

Cette version apporte tant de nouveautés - et on peut reconnaitre à OpenERP de ne pas lésiner sur son investissement en R&D- qu’il serait présomptueux de vouloir les lister toutes ici ...

Une grande version donc, qu’on a hâte d’utiliser !

Badr Chentouf, Corentin Pouhet-Brunerie
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire