Actualités

[21/06/2017] Smile dans le top 10 des entreprises où il fait bon travailler !

Smile entre dans le classement très fermé des entreprises où il fait bon débuter sa carrière. Un palmarès publié dans Les échos et réalisé par Meilleures-entreprises.com.

[20/06/2017] Smile classé 1er hébergeur en haute disponibilité depuis 3 mois

Depuis début mars, soit 3 mois consécutifs, Smile est à la tête du Classement des Hébergeurs en haute disponibilité, réalisé par ip-label et le Groupe NextRadio TV (01net, BFM, RMC).

[20/06/2017] Smile remporte l'Extending eZ Award !

Lors de l'eZ Conference 2017 qui s'est tenue du 6 au 8 juin, Smile a remporté l'Extending eZ Award.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Mobile World Congress 2013 - Firefox OS et Ubuntu mobile, des signaux positifs pour les approches cross-platform Webapp HTML5 et Phonegap - Cordova

Quelques jours après la fin du MWC 2013, nous souhaitions faire un point sur certaines annonces qui ont un impact direct sur les choix d'approche techniques sur mobile dont HTML5 / PhoneGap - Cordova.

Firefox OS et la révolte des opérateurs

Relégués au rôle de fournisseurs de tuyaux, les opérateurs ont commencé à revendiquer une répartition plus juste des revenus générés par le business des smartphones. En ligne de mire les "over-the-top" (Apple et Google) qui se constituent des rentes colossales alors que ce ne sont pas eux qui supportent les couts des fréquences radios, payent les impôts dans chaque pays et doivent maintenir et faire évoluer l'infrastructure réseau. Résultat: ils ont été nombreux (T-Mobile et Telefonica en tête)  à soutenir Firefox et son système d'exploitation dans l'espoir de faire bouger les lignes.

Firefox OS et les fabricants

Pour les mêmes raisons, les fabricants ont aussi un intérêt à voir émerger des nouveaux OS open-source proposant une alternative aux mastodontes Apple et Google. Ainsi, ZTE, LG et Alcatel ont déjà annoncé des modèles tournant sous l'OS de la fondation Mozilla. Sony et LG de leur coté ont clairement affiché leur soutien à l'initiative.
Pour l'instant l'OS n'a pas encore dévoilé de fonctions révolutionnaires. Il semble plutôt être un me-to des OS classiques visant les smartphones d'entrée de gamme et les marchés émergents. Néanmoins, sans entrer dans les détails techniques c'est sa structure en HTML5 et sa philosophie full-web (HTML, CSS et JS) qui est la plus intéressante pour nous. Elle correspond en effet parfaitement à notre vision du mobile de demain qui sera basé sur des technologie issues web.

Une orientation web partagée aussi par Ubuntu Mobile:

L'autre OS en vue lors du MWC 2013 a été Ubuntu Mobile. Son approche est plus ambitieuse que celle de Firefox OS car celui-ci se présente comme un OS totalement multi-device adressant les PC, les tablettes, les Smartphones voire les TV connectées. L'idée étant d'unifier les interfaces et de proposer un environnement constant et unique quelque soit l'appareil utilisé. Porté par l'éditeur Canonical (sponsor officiel de l'OS Ubuntu), Ubuntu Mobile intègrera directement des API permettant aux webapp de communiquer et d'exploiter les fonctions natives des appareils. Ce mode de fonctionnement est le même que Firefox OS et rapproche à nouveau le web des applications mobiles.

Pourquoi ces nouvelles vont-elles dans le bon sens ?

  • Volonté des acteurs du marché de faire évoluer le paysage et de sortir de la domination Apple/Google.
  • Des nouveaux systèmes d'exploitation qui convergent vers une approche Web du mobile avec intégration des fonctions natives aux navigateurs.
  • Cette approche qui est donc la même que PhoneGap - Cordova laisse à penser que demain les webapp HTML5, packagées avec ce framework seront très facilement adaptables aux nouveaux OS
Mickael BRARD
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire