Actualités

[22/03/2017] Smile participe au salon Cloud Computing World Expo

Smile interviendra ce mercredi 22 mars au salon Cloud Computing World Expo pour présenter notre projet collaboratif OCCIware (plateforme standard outillée de connecteurs Cloud).

[22/03/2017] Smile vainqueur des IoT Awards 2017 !

Lors de l'IoT World à Paris, Smile a remporté l'IoT Award dans la catégorie "High-tech" pour son projet de cabine connectée avec Coved.

[17/03/2017] Smile dans le Journal de l'Emploi sur Demain TV

Géraldine Moreau-Luchaire, notre Responsable Recrutement, nous parle des 350 postes à pourvoir en 2017 !

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Qualité de Service – L'usage des MOMs dans les applications B2C

Mme Émile dirige une entreprise de balles anti-stress dans le Lot et Garonne. Son activité est florissante et elle souhaite s'établir comme leader de son activité sur Internet. Elle a entendu parler de Magento et fait donc appel à Smile pour son site de commerce en ligne. Mme Émile avait précédemment confié à Smile la planification de ses approvisionnements et de sa production qui avait équipé son entreprise avec OpenERP. Ce dernier avait à l'occasion été lié à l'outil de facturation et de comptabilité de l'entreprise.

Mme Émile pose deux conditions essentielles à la réussite de son entreprise :

  • Proposer la livraison en 48h : optimisation du circuit de traitement des commandes.
  • Disponibilité 24/7 de la commande en ligne.

Analysons ces deux besoins. M. Soupolet, commercial dans l'import-export et éternel stressé, souhaite être livré le plus rapidement possible afin de se libérer de la tension qui le ronge. Il se rend sur la boutique en ligne de Mme Émile où il choisit un lot de 10 balles oranges, la livraison en 48h et paye avec sa carte bleue.

Côté coulisses, un ordre est envoyé à l'ERP afin de préparer un colis de 10 balles oranges à destination de M. Soupolet. En parallèle, un ordre est envoyé à l'outil de comptabilité contenant les informations de paiement de la banque afin d'éditer la facture qui sera jointe au colis. Les deux outils valident la réception de l'ordre et effectuent leurs tâches internes permettant l'obtention dudit colis. Les ordres bien reçus, le cycle est terminé, M. Soupolet, toujours connecté reçoit confirmation que sa commande sera expédiée dans les meilleurs délais.

Tout s'est bien passé cette fois-ci, seulement dans cette belle mécanique, un rouage manque d'huile. En effet, le site de commerce en ligne a été conçu pour une disponibilité 24/7, ce qui n'est pas le cas de l'ERP et du logiciel de comptabilité qui, eux, avaient été prévus pour une disponibilité aux heures de travail. Tant et si bien qu'un jour, M. Soupolet passe commande, mais le logiciel de comptabilité ne répond pas. En l'état actuel des choses, deux scénarios sont possibles :

  • Rien n'est prévu : l'ordre envoyé au logiciel de comptabilité retourne une erreur et M. Soupolet se voit afficher un message disant « Une erreur s'est produite, réessayez plus tard ! ». Bien entendu, jamais M. Soupolet ne convertira son panier en achat et Mme Émile vient de perdre une vente.
  • La priorité, c'est le client : il n'a pas à souffrir des problématiques de gestion internes. On valide donc l'achat quoiqu'il arrive et on traitera la facturation à la main. Encore faut-il déjà s'en rendre compte. On risque ensuite de faire une erreur, le colis ne sera pas livré à temps, on perd du temps, de la satisfaction client, donc, de l'argent.

Comment dès lors se prémunir de ces désagréments dans un environnement ayant des SLAs disparates ? Par une constatation simple :il n'y a pas d'obligation vis à vis du client à lancer la production au moment où il clique pour valider sa commande. Tout ce qui l'intéresse, c'est que sa commande soit prise en compte et qu'il soit livré dans les temps. Pour le reste, cela ne regarde que Mme Émile et ses équipes.

La solution : débrancher le site e-Commerce des outils de backoffice en insérant un MOM pour faire la jonction, un MOM open source comme Active MQ, par exemple. Le message est envoyé par la boutique en ligne au MOM qui le met à disposition des outils en ayant besoin et le garde en mémoire tant que ceux-ci ne l'ont pas récupéré. Grace à cet outil simple, M. Soupolet reçoit confirmation de la bonne prise en compte de sa commande et Mme Émile pourra prendre le temps de relancer le logiciel de comptabilité afin de reprendre normalement le traitement des commandes.

Patrick Nerden
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire