Actualités

[26/06/2017] Smile acquiert Hypertexte, expert en référencement naturel (SEO) et en contenus optimisés

Smile annonce l’acquisition de l’agence Hypertexte, spécialiste du référencement naturel, de la conception et de la réalisation de contenus pensés pour le SEO.

[21/06/2017] Smile dans le top 10 des entreprises où il fait bon travailler !

Smile entre dans le classement très fermé des entreprises où il fait bon débuter sa carrière. Un palmarès publié dans Les échos et réalisé par Meilleures-entreprises.com.

[20/06/2017] Smile classé 1er hébergeur en haute disponibilité depuis 3 mois

Depuis début mars, soit 3 mois consécutifs, Smile est à la tête du Classement des Hébergeurs en haute disponibilité, réalisé par ip-label et le Groupe NextRadio TV (01net, BFM, RMC).

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

La “DriesNote,” de la DrupalCon Barcelone 2015

Vous n’avez pas pu assister à la Druplacon de Barcelone ? Découvrez dans ce billet le récapitulatif la fameuse keynote de Dries Buytaert (fondateur de Drupal) - la “DriesNote,” de la DrupalCon Barcelone 2015.

Cette année, devant plus d’un millier de spectateurs, Dries a saisi l’opportunité d’aborder diverses questions importantes qui ont étés posées par la communauté Drupal au cours de la dernière année. Les sujets importants qui ont été abordées comprennent:

  • Les agences Drupal perdent-elles des clients
  • La solution Drupal est-elle en perte de vitesse?
  • Pourquoi la communauté Drupal n’a-t-elle pas pu sortir Drupal 8 à la date prévue?
  • Que dit-on des concurrents du marché CMS ? Tels que WordPress, Squarespace et d’autres plateformes qui fournissent que des APIs ?
  • Comment peut-on améliorer l’expérience utilisateur pour que des personnes non-techniques adoptent Drupal?
  • Drupal est-il menacé par les « applications côté clients »?

Ensuite, Dries a organisé ces questions en 3 groupes afin de pouvoir y répondre de manière simple:

  • Les processus de développement : la perte de vitesse de Drupal et la sortie très décalée de Drupal 8
  • La position sur le marché : la concurrence de Drupal et l’expérience utilisateur
  • La pertinence technologique : la menace des frameworks et comment la communauté Drupal y réponds

Pour répondre à la première question (les processus de développement : la perte de vitesse de Drupal et la sortie très décalée de Drupal 8)Dries a fait un aveu surprenant en reconnaissant que Drupal perd bien de sa vitesse. Mais, c’est pour une bonne raison : le grand public attend la sortie de Drupal 8 et cette perte n’est pas exceptionnelle. Il y a d’ailleurs un nom pour ce phénomène : « l’Osborne Effect ». On constate, à travers ce phéonmène, que les revenues ou l’adaptation d’un produit ou service diminueront lorsqu’une nouvelle version est annoncée ou est en train de sortir.

Cet effet explique parfaitement ce qui se passe actuellement avec Drupal. En effet, nous avons déjà vu cela en attendant la sortie de Drupal 7 : six mois avant sa sortie, il y a eu une chute de 28% de l’adoption de Drupal 6. A l’inverse, il y a en général une grande augmentation d’adoption du produit dès que la nouvelle version est sortie. L’adoption de Drupal a doublé à chaque sortie majeure et Dries reste confiant à ce que cela se reproduise suite à la sortie de Drupal 8.

Dries a souligné la nécessité de sortir Drupal 8 et nous a expliqué comment nous pouvons contribuer à ce défi. Nous pouvons, dans un premier temps, donner de l’argent pour que la communauté Drupal puisse récompenser des personnes pour leurs contributions. Il a profité de ce moment pour remercier toutes les personnes qui ont déjà contribué aux fonds créés pour accélérer la sortie de D8. Grâce au soutien de tous ces donateurs, la communauté a pu réaliser leur objectif de lever 250.000 €, une somme massive qui va beaucoup aider dans ces dernières semaines, avant la sortie.

Dries a également souligné la nécessité de commencer à développer en D8 aujourd’hui. En ce moment, Drupal 8 est parfaitement prêt pour les projets qui n’ont pas besoin de modules contribués et ceux qui ne nécessitent pas d’être mis en production. En bâtissant des sites en Drupal 8, vous pourriez trouver des bugs critiques, créer de nouveaux modules, patches, etc. Ce sont des actions qui contribuent à l’avancement de l’écosystème Drupal.

Dries a profité de ce moment pour nous rappeler tout le travail qui a déjà été fait afin de donner vie à la nouvelle version de Drupal. Plus de 3 000 contributeurs ont donné de leur temps personnel pour pousser la sortie, ce que nous pouvons constater grâce à ces résultats impressionnants :

  • Plus de 15.000 patches
  • Plus de 1.300 problèmes critiques résolus
  • 1 mois passé sans de nouveaux bugs critiques
  • Seulement 2 bugs critiques à résoudre (depuis le 28/09/15)

Grâce à ses efforts, il en résulte que la première « Release Candidate » de Drupal 8 a été annoncé pour le 7 octobre (pari tenu, le RC1 est effectivement maintenant disponible :https://www.drupal.org/drupal-8.0.0-rc1 ).

La sortie de la première « release candidate » était prévue pour plus tôt, et Dries se sentait obligé d’expliquer pourquoi la communauté n’était pas capable de sortir Drupal 8 à la bonne date. Il a souligné que nous ne pouvions attribuer le dérapage de ce délai de livraison du produit final à personne. Avec tous les nouveaux produits, il y a toujours une différence entre ce qui est prévu et ce qui est faisable. Avec Drupal 8, plus de 200 nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées, et il faut que chacune soit parfaitement fonctionnelle sans bug avant que la sortie finale soit envisageable. Cependant, Dries a constaté que la communauté Drupal ne peut plus travailler de cette façon car elle n’est pas pérenne. Si nous poursuivons comme cela pour les prochaines versions de Drupal, ce sera la fin de la communauté Drupal.

En conséquence, Dries a proposé pour les prochaines versions un programme de sortie des nouvelles fonctionnalités basées sur des dates. Cela veut dire qu’il veut sortir un produit phare adressant les nouveaux besoins des utilisateurs puis, chaque fonctionnalité complémentaire sera introduite dans les mises à jour du produit.

Pour répondre à la deuxième question (la position sur le marché : la concurrence de Drupal et l’expérience utilisateur), Dries se rappelait de la fameuse comparaison historique entre WordPress et Drupal. Il est toujours vrai que WordPress est employé par plus de sites que Drupal, mais généralement pour des petits sites et des blogs. Si nous effectuons une comparaison entre Drupal et WordPress à propos des sites de niveau « entreprise », c’est Drupal qui gagne considérablement. Dries a conseillé de faire cesser cette comparaison car il s’agit de deux solutions différentes qui ciblent des publics différents. Tandis que WordPress a mis beaucoup d’énergie sur l’expérience utilisateur (notamment pour les auteurs / contributeurs de contenu), Drupal s’est concentré sur l’expérience des développeurs.

Même s’il ne veut plus que l’on fasse la comparaison entre Drupal et WordPress, Dries croit que nous pouvons apprendre de bonnes choses de WordPress. Comme WordPress l’a déjà fait, il faut que la communauté Drupal améliore l’expérience utilisateur pour que Drupal ne soit plus connu comme un outil adapté uniquement aux développeurs. Globalement, Dries pense que Drupal reste en bonne positionnement sur le marché.

Pour répondre à la troisième question (la pertinence technologique, la menace des frameworks et comment y répondre), Dries a annoncé que les frameworks et les « applications découplées sont là pour durer, et que par conséquent Drupal 8 les a adoptés. Cependant, en employant ces applications découplées, vous allez perdre les fonctionnalités les plus puissantes de Drupal, comme la barre d’outils, la gestion de la mise en page et la mise en page des blocs. Pour Dries, il faut réussir à combiner le meilleur des deux mondes en employant une méthode qu’il appelle « Progressive Decoupling », une méthode qui a été adoptée par Drupal 8. Cette méthode permet à Drupal de garder toutes ces fonctionnalités mais aussi de s’appuyer sur les avantages des applications découplées. C’est un sujet assez technique, mais pour ceux qui ont envie, vous pouvez trouver plus d’informations sur le blog de Dries Buytaert.

Pour terminer, nous allons récapituler les points clés de cette « DriesNote 2015 » :

  • Dès que Drupal 8 sera sorti, la communauté et le produit retrouveront son dynamisme.
  • Drupal doit se diriger vers un programme de sortie plus durable, sinon le produit et la communauté vont disparaître.
  • Mettre en avant l’expérience utilisateur pour que le produit puisse évoluer en fonction des attentes des profils non-techniques
  • Avec tous ces changements, Drupal 8 deviendra la plateforme phare dans le monde des CMS, conformément à l’objectif visé initialement.

Pour voir la vidéo de la keynote de Dries, cliquez ici :

 

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions ou informations supplémentaires concernant Drupal 8 !

Jared Betro
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire