Actualités

[08/09/2017] Breaking news ! Smile décroche le label Happy Trainees 2018

Après le label HappyAtWork, Smile s’offre celui décerné par ses stagiaires et alternants !

[21/07/2017] Smile lance les premiers vélos solaires connectés à l’occasion du Sun Trip Tour 2017

Smile, leader des solutions IoT et open source, confirme sa solide expertise sur le marché de l’embarqué en participant activement à la course de vélos solaires du Sun Trip Tour.

[03/07/2017] Smile remporte le Drupagora d'Or 2017 du meilleur site e-commerce

Le vendredi 30 juin, la 3ème édition des Drupagora d'Or s'est déroulée à Paris.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Je netvibes mon intranet

Au vu du succès utilisateur de Netvibes, avoir une telle interface personnalisée et interactive me semble être un atout supplémentaire pour la prise en main d'un intranet d'entreprise par ses utilisateurs

Au vu du succès utilisateur de Netvibes, avoir une telle interface personnalisée et interactive me semble être un atout supplémentaire pour la prise en main d'un intranet d'entreprise par ses utilisateurs. Car toutes ces belles fonctionnalités "Internet" seraient aussi très utiles en Intranet, contexte très similaire où les sources d'information sont nombreuses et où chaque utilisateur est potentiellement différent du voisin et veut personnaliser "son" intranet.

La bonne nouvelle, c'est qu'il est tout à fait possible de mettre en oeuvre son intranet "à la Netvibes", et assez facilement, avec plusieurs options techniques.

Il y a tout d'abord l'ajout de scripts issus des librairies dites 2.0, comme http://script.aculo.us, , ou www.dhtmlgoodies.com (demo) , ... qui proposent ce genre de fonctionnalités, qu'il reste à intégrer à son intranet.

Il y a aussi POSH, un outil open source récent développé par Portaneo. Il propose les fonctionnalités de Netvibes tels que l'affichage et le déplacement de modules, la personnalisation du thème graphique, la gestion des onglets...

Enfin, certains outils de portail comme Liferay ou eXoplatform proposent nativement aux utilisateurs de construire les pages par glisser/déposer de "boites". Ces boites pouvant contenir des flux rss ou même des portlets applicatifs.

Ce type d'interface et de fonctionnalités peut se révéler être un critère fort d'acceptation par les utilisateurs, et donc facteur de succès pour l'intranet.
Pourquoi se priver ?

Thierry R.
picto

Commentaires

       
Patrick Mercier
Effectivement, les interfaces "à la netvibes" sont probablement une préfiguration de ce que le web "2.0" va apporter concrètement à l'univers des CMS et autres outils collaboratifs.

La prochaine génération de sites web verra apparaitre des systèmes d'administration en ligne intégrés (back-office) très proches de ce que voient les visiteurs (front-office) : il suffira alors simplement de s'identifier en tant qu'administrateur pour éditer immédiatement et directement dans un navigateur les différents "blocs" du site...

Quand l'efficacité rejoint la simplicité, ça fonctionne et c'est incontournable, les investisseurs l'ont déjà compris : jetez un oeil à ce que fait netvibes, mais aussi google docs, yahoo, thinkfree,...
lundi 08 octobre 2007 @ 8:51
       

       
Bonjour,
Merci pour le billet et pour les informations.
J'ajoute à votre liste de solutions , l'outil Drupal 5 avec son module Mysite qui permet de créer des interfaces utilisateurs personalisables...
lundi 08 octobre 2007 @ 8:51
       
Ecrire un nouveau commentaire