Actualités

[21/06/2017] Smile dans le top 10 des entreprises où il fait bon travailler !

Smile entre dans le classement très fermé des entreprises où il fait bon débuter sa carrière. Un palmarès publié dans Les échos et réalisé par Meilleures-entreprises.com.

[20/06/2017] Smile classé 1er hébergeur en haute disponibilité depuis 3 mois

Depuis début mars, soit 3 mois consécutifs, Smile est à la tête du Classement des Hébergeurs en haute disponibilité, réalisé par ip-label et le Groupe NextRadio TV (01net, BFM, RMC).

[20/06/2017] Smile remporte l'Extending eZ Award !

Lors de l'eZ Conference 2017 qui s'est tenue du 6 au 8 juin, Smile a remporté l'Extending eZ Award.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Google Analytics pour votre site ecommerce

Peu de gens savent que au delà des statistiques de consultation, Google Analytics permet aussi de suivre le processus de vente complet d'un site ecommerce, jusqu'au détail des produits vendus.

Peu de gens savent que au delà des statistiques de consultation, Google Analytics permet aussi de suivre le processus de vente complet d'un site ecommerce, jusqu'au détail des produits vendus.
En soi, cela a peu d'intérêt : si vous avez un site ecommerce, vous avez déjà (enfin j'espère pour vous) un outil de suivi de vos ventes.
Par contre, une fois relié au trafic du site et aux campagnes de Google Adwords, ce système apporte beaucoup d'information sur les leviers qui ont poussé les ventes et aussi sur l e retour sur investissement d'une campagne d'achat de mots clés.
Pour cela, il faut insérer dans son code html un certain nombre de balises supplémentaires qui vont permettre à Google de comprendre quels produits sont achetés, tout en faisant la relation avec l'url de provenance de l'internaute.
Un peu de technique, donc, mais pour beaucoup de résultats.

Badr Chentouf
picto

Commentaires

       
Mikrob1
Très utile en effet pour piloter son budget de promo à moindre coûts.

Dommage toutefois qu'on ne puisse pas analyser le détail "produits" des ventes générées par une campagne...

Dommage aussi que le suivi de campagne "multisupports" (Yahoo Search Marketing, bannières, e-maiing,...) ne puisse être asssociée à des données de coût, à l'instar des campagnes Adwords.
lundi 08 octobre 2007 @ 8:51
       

       
Google Analytic permet de rajouter des variables personnalisés dans le code javascript rajouté sur les pages.

C'est vraiment très utile pour du marketing direct et pour avoir des vues personnalisées.
lundi 08 octobre 2007 @ 8:51
       
Ecrire un nouveau commentaire