Actualités

[11/04/2014] Smile gagne un Jedox Award

Smile reçoit le trophée de Meilleur Partenaire Jedox de l'année.

[10/04/2014] Smile co-organisateur du Bargento 2014

Smile et NBS System s’associent pour l’organisation du Bargento qui se tiendra le 7 octobre prochain à Paris.

[18/03/2014] Smile participe à l’événement e-commerce One to One

Smile sera présent à l’événement e-commerce One to One, le rendez-vous incontournable des leaders du e-commerce, du 18 au 20 mars 2014 à Monaco.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Apostrophe, un CMS Open source basé sur Symfony framework

Apostrophe est CMS (Content Management System) Open Source écrit pour la plateforme LAMP (Linux Apache MySQL PHP) dont la version 1.0 est sortie publiquement le 11 février 2010.

Apostrophe CMS est en fait un plugin du framework Symfony qui apporte les fonctionnalités de base d'un CMS dans le framework. Il est également basé sur Doctrine pour la partie ORM (Object Relational Mapping), jQuery pour les fonctionnalités JavaScript ou sur le composant Zend_Search_Lucene pour le moteur de recherche.

Cette base de composants réputés, reconnus et largement utilisés est probablement l'un de ses plus gros points forts. De manière assez évidente, Apostrophe s'intégrera facilement dans un projet basé sur Symfony avec une partie gestion de contenu.

Autre point plutôt atypique dans le paysage des CMS Open source en PHP, Apostrophe ne propose pas d'interface d'administration. En effet, dans Apostrophe toutes les contributions se font « en contexte », c'est à dire directement sur le site. Une fois identifié, l'utilisateur peut directement édité les contenus sur lesquels il a les droits de modification sans passer par une interface particulière. Cette caractéristique est à la fois un atout de ce CMS et un inconvénient. En effet, si le remplacement de l'interface d'administration par une interface front office bien intégrée peut être vue comme une simplification intéressante pour les éditeurs finaux ; ce remplacement finira invariablement par être un manque dès lors que le contenu deviendra un peu plus complexe ou moins orienté positionnements de blocs dans les pages.

D'un point de vue plus technique, Apostrophe propose une flexibilité intéressante au niveau des contenus via son système de slots. Les slots peuvent être de différents types et peuvent être placés unitairement au sein des pages ou dans des zones ( editable area) groupant plusieurs slots à l'initiative de l'éditeur en fonction d'une éventuelle configuration. Néanmoins, la liste des slots disponibles par défaut (texte simple, texte riche, affichage d'un flux, code HTML, media, fichier PDF, ...) est assez limitée, par ailleurs ces types sont orientés publications et ne permettent pas une structuration avancée du contenu et donc son exploitation en dehors d'une page web.

Enfin, le multi-linguisme d'Apostrophe est pour le moment assez simpliste, par exemple il n'existe pas de notion de fallback qui permette de définir une culture ou des cultures par défaut à utiliser lorsqu'un slot n'est pas traduit.

Pour conclure, Apostrophe appartient à la catégorie des CMS dédiés à la publication pure et simple sur le web. Il se distingue par l'utilisation d'un framework extrêmement populaire et par l'absence totale d'une interface d'administration au profit de l'édition en contexte. Il s'intégrera assez naturellement dans les projets basés sur Symfony où les besoins en terme de gestion de contenu restent simples ou sur les projets de publication web sans fioriture.

Damien Pobel
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire