Actualités

[08/09/2017] Breaking news ! Smile décroche le label Happy Trainees 2018

Après le label HappyAtWork, Smile s’offre celui décerné par ses stagiaires et alternants !

[21/07/2017] Smile lance les premiers vélos solaires connectés à l’occasion du Sun Trip Tour 2017

Smile, leader des solutions IoT et open source, confirme sa solide expertise sur le marché de l’embarqué en participant activement à la course de vélos solaires du Sun Trip Tour.

[03/07/2017] Smile remporte le Drupagora d'Or 2017 du meilleur site e-commerce

Le vendredi 30 juin, la 3ème édition des Drupagora d'Or s'est déroulée à Paris.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

Focus B2B : déployer un outil d’e-procurement

Le déploiement des contrats et la mise en conformité des dépenses, l'optimisation de la charge de gestion, le respect et la traçabilité des règles de gestion définies pour l'engagement des dépenses et une meilleure capacité de négociation avec les fournisseurs : voici les éléments motivateurs d’une entreprise pour passer à l’e-procurement.

© Faw

Selon une étude 2012-2013 publiée par Demat Infos et IMA, 35 % des grandes entreprises sont équipées de solutions de gestion de catalogues et de commandes en ligne, autrement dit d'outils d'e-procurement. Grâce à ces outils, les acheteurs peuvent proposer aux directions opérationnelles des catalogues électroniques correspondant aux contrats qu'ils ont négociés, et cela en prenant en compte les produits, les services, les tarifs, etc.

Une offre fonctionnelle qui part de loin

Pourtant, au début des années 2000, l'e-procurement était perçu comme un simple système de catalogues accessibles à partir d'une place de marché. Une dizaine d'années plus tard, le concept a complètement évolué vers un système interactif et collaboratif entre les fournisseurs et les clients internes. Les éditeurs proposent des outils très proches des standards du e-commerce B to C.

Les fonctions vont désormais bien au-delà du simple outil d'approvisionnement en fournitures de bureaux. Sous l'impulsion des besoins des utilisateurs, la couverture fonctionnelle s'est considérablement élargie avec notamment des rapprochements automatiques avec les commandes, des outils de récupération des factures, des systèmes de paiement spécifiques (carte d’achat) …

En outre, compte tenu des difficultés des utilisateurs à gérer le contenu des catalogues et du besoin de rafraîchir les informations liées aux produits présentés, surtout en cas de rotation rapide des articles, l'offre s'est adaptée. En effet, lors de la réception de nouveaux catalogues, plusieurs milliers, voire plusieurs millions de références, doivent être validées par les utilisateurs. Or, les outils d'e-procurement permettent de prendre en compte l'ensemble du cycle de vie du catalogue et d'identifier les changements des références. Ainsi, sur une base standard "OCI 3", le catalogue en punch-out permet de s'interconnecter directement avec le site e-commerce du fournisseur selon les règles contractualisées avec ce dernier, au lieu d'importer et d'internaliser son catalogue.

© Business Direct

Zoom : Tour d'horizon des principaux acteurs

Le marché des acteurs spécialisés sur l'e-procurement reste très concurrentiel, puisque pas moins d'une cinquantaine d'éditeurs sont présents, même si la tendance à la consolidation devrait réduire ce nombre. Ainsi, en 2012 Ariba est passé dans le giron de SAP.

Parmi les principaux éditeurs, citons Perfect Commerce, B-pack, Oxalys Technologies, Synertrade, Ivalua...  Plusieurs d’entre eux proposent aujourd’hui des solutions en mode SaaS/cloud.

En tant qu’intégrateur, Smile vous accompagne dans l’implémentation de votre outil d'e-procurement.

Kadiatou Diallo
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire