Actualités

[08/09/2017] Breaking news ! Smile décroche le label Happy Trainees 2018

Après le label HappyAtWork, Smile s’offre celui décerné par ses stagiaires et alternants !

[21/07/2017] Smile lance les premiers vélos solaires connectés à l’occasion du Sun Trip Tour 2017

Smile, leader des solutions IoT et open source, confirme sa solide expertise sur le marché de l’embarqué en participant activement à la course de vélos solaires du Sun Trip Tour.

[03/07/2017] Smile remporte le Drupagora d'Or 2017 du meilleur site e-commerce

Le vendredi 30 juin, la 3ème édition des Drupagora d'Or s'est déroulée à Paris.

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

exo sort son Web OS

eXo, éditeur open source d'un portail et d'un ECM sort un Web OS, système d'exploitation complètement simulé dans un navigateur web.

On connaissait déjà 'éditeur open source eXo, membre du consortium ObjectWeb pour l'open source, avec principalement sa solution de portail, la première à avoir été compatible avec la JSR 168. Depuis, eXo a continué son travail d'éditeur hyperactif en développant une solution d'Enterprise Content Management respectant la JSR 170 intégrée à la solution de portail.

Récemment, eXo a créé la surprise en publiant un Web OS, - Web Operating System - c'est-à-dire la simulation dans un navigateur de tout un système d'exploitation client. En gros, dans votre navigateur, vous avez vos applications, et vous les utilisez comme si vous étiez sous Windows ou sous Mac. Un flash de démonstration est disponible et montre clairement les possibilités d'un webOS.

Les projets de ce type se multiplient : YouOS, TinyOS ou encore Goovy. Mais, au delà de la prouesse technologique, car le résultat est tout de même bluffant, reste à savoir à quoi ça peut bien servir ...

Quelques études prospectives imaginent que l'avenir du web est dans le webOS, remplaçant complètement les postes clients actuels avec leurs disques durs et leurs mémoires, par des postes ultra légers, ne permettant que d'exécuter un navigateur. Même le stockage des données serait déporté sur les serveurs web. Comme le précisent d'ailleurs ces études, il s'agit encore de prospective à plusieurs années, avec son incertitude plutôt forte sur sa véracité.

Aujourd'hui, il me semble assez clair qu'un webOS n'a pas d'intérêt immédiat pour une entreprise. Mais qu'il s'agit d'une voie intéressante à garder en tête et à creuser à l'occasion de projets innovants.

23/03/2007 : Benjamin Mestrallet de eXoplatform parle de sa solution dans une vidéo sur tv4it.net

Badr Chentouf
picto

Commentaires

       
Il existe aussi un web OS open source, cf http://eyeos.org/

Très beau, fonctionnel ! Absolument à tester !
lundi 08 octobre 2007 @ 8:51
       

       
Aurelie
Bonjour,

J'ai testé plusieurs WEBOS, et j'en ai trouvé qui marche bien sur son site perso, et gratuit en plus !!

Pour ceux qui veulent tester cette nouvelles techno voici l'adresse :
http://www.fenestela.com

Bonne soirée....
lundi 08 octobre 2007 @ 8:51
       
Ecrire un nouveau commentaire