Actualités

[22/03/2017] Smile participe au salon Cloud Computing World Expo

Smile interviendra ce mercredi 22 mars au salon Cloud Computing World Expo pour présenter notre projet collaboratif OCCIware (plateforme standard outillée de connecteurs Cloud).

[22/03/2017] Smile vainqueur des IoT Awards 2017 !

Lors de l'IoT World à Paris, Smile a remporté l'IoT Award dans la catégorie "High-tech" pour son projet de cabine connectée avec Coved.

[17/03/2017] Smile dans le Journal de l'Emploi sur Demain TV

Géraldine Moreau-Luchaire, notre Responsable Recrutement, nous parle des 350 postes à pourvoir en 2017 !

Toutes les actualités picto
       

Vous avez besoin de mettre à jour votre Lecteur Flash Flash 7

Guillemet ouvrant l'actualité des solutions
et des technologies open source Guillemet fermant
picto

WSO2 API Manager

WSO2 API Manager est un projet open source permettant de publier des APIs à une communauté de développeurs à travers un marketplace ou un portail.

Ce type de brique technique devient fréquemment nécessaire. Les cas d’usage que nous rencontrons le plus sont : la mise à disposition d’API pour des organisations externes (clients et partenaires, notamment) et l’exposition d’API pour les usages d’un groupe (filiales, par ex.). En effet, l’ouverture des systèmes d’information devient de plus en plus nécessaire pour répondre aux usages métiers. Et cette exposition (plus ou moins) publique est largement facilité par un API manager.

Cette brique de l’offre WSO2 est la solution de gestion des API web proposée par WSO2 et dispose de quatre modules :

  • Une interface d’administration (gestion des droits, statistiques, etc.)
  • Le Publisher : interface de publication des APIs
  • Le Store : interface permettant de souscrire à une ou plusieurs APIs du catalogue
  • La Gateway : passerelle où sont publiées et exposées les APIs - versions, autorisations,throttling(soit les règles qui permettent de définir une qualité de service, la bande passante disponible…)

Une API exposée via l’API Manager est un proxy vers l’API originale dont on souhaite paramétrer l’accès. Par la même occasion, on peut monitorer l’utilisation faite de l’API ou encore gérer des quotas d’utilisation par utilisateur.

L’API Manager ne permet pas de :

  • d’effectuer des transformations sur le retour des webservices
  • d’orchestrer les appels des webservices

Au niveau de la sécurisation, une API peut être :

  • accessible sans authentification
  • sécurisée par un jeton (token) OAuth2

L’API Manager est généralement associé à WSO2 Identity Server qui est une brique de SSO. Identity Server peut servir dans ce cas de Key Manager pour l’API Manager.

Pour obtenir des statistiques sur l’utilisation des APIs, il est possible d’utiliser la brique WSO2 Business Activity Monitor (remplacée par WSO2 Data Analytics Server).

De par sa facilité de mise en place et les bénéficies qu’il peut apporter, l’API Manager est de plus en plus mis en place en frontal d’un ESB ou d’un middleware.

Aurélien LOTH
picto

Commentaires

Soyez la premiere personne à ajouter un commentaire sur cet article.
Ecrire un nouveau commentaire